PIM et MDM : faut-il les dissocier ?

Publié le : 01 novembre 20214 mins de lecture

Le PIM et le MDM facilitent votre tâche comme l’automatisation et amélioration de process, développement de la compréhension des clients, optimisation de toutes les stratégies omnicanales. En outre, la gestion de vos données est la seule clé de berceau de la progression des organisations. Afin de gérer cette grande richesse, la plupart des entreprises ne manquent même pas de matériels, parmi lesquels le MDM et le PIM. Que vous pouvez faire afin de choisir parmi les possibilités des offres ?

Qu’est-ce que le Master Data Management ?

Choisir un outil de MDM (Master Data Management) sur goaland.fr vous permet de trier, nommer et collecter des données brutes par l’intermédiaire de différentes origines. Il se place comme un grand référentiel global qui garantit l’homogénéité de l’usage des données nécessaire pour l’entreprise. Le Master Data est aussi l’ensemble des données de référence critiques et essentielles pour lesquelles les risques d’erreur ne devraient pas être acceptables : les fournisseurs ou employés, données clients, les données financières et comptables et enfin les données produit. Le MDM a donc des rôles principaux comme la consolidation des informations pour obtenir une donnée complète, fiable et unique. L’information est donc historisée et dédoublonnée pour permettre de construire à nouveau un référentiel unique et complète à tous les services de l’ensemble des data de base ou le système d’information d’une industrie.

Product Information Management : qu’appelle-t-on ?

Le PIM (Product Information Management), en tant qu’application travail spécialisé orienté marketing, est aussi un ami proche du MDM, à l’exclusion de prétendre le remplacer. En outre, il est complémentaire avec le MDM, puisque ce dernier peut collecter des données produit absolument conforme par le Master Data Management pour ensuite accéder aux équipes d’encourager encore plus loin votre démarche en enrichissant tout simplement l’information produit (marketing, descriptifs techniques, photographies, etc.).

MDM et PIM : 2 matériels complémentaires mais différents

Connecté après aux applications métiers, par exemple, le MDM (Master Data Management) vous permet de diffuser encore plus le data en temps réel. Cela signifie que ce dernier est à la fois l’optimisation des process et aussi assurance de fiabilité spécifique pour une information. En somme, la MDM construit des informations fiables par l’intermédiaire de données brutes, placée transversalement en faveur de l’ensemble d’un écosystème, pourtant le PIM collecte afin d’enrichir de manière collaborative à tous les niveaux du département marketing ainsi de la diffuser en ensemble avec des canaux de vente. Il ne faut pas donc dissocier MDM le PIM.

Plan du site